David Mellet – astrologue, tarologue, médium


Exposant : David Mellet
Ville : Lyon (69006)
Spécialités : Astrologue, tarologue, médium
Téléphone : 06.12.82.32.22
Courriel : dvd.astro@yahoo.fr
Site internet :
Présentation :

David Mellet – astrologue / voyant depuis 1998, kabbaliste et coach spirituel

« L’amour, c’est la salutation des anges aux astres (Victor Hugo)« 

Mes activités

  • Analyse du thème Astral et prédictions de la révolution solaire
  • Interprétation du chemin karmique et guide sur le chemin de vie
  • Cours collectifs pour débutants et cours individuels pour amateurs
  • Consultations de voyance (tarot, oracles…) individuelles

Diplôme

  • Diplômé en 2005 du Centre Lyonnais D’Étude de l’Astrologie de Lysiane Lacombe.

Enseignements reçus

  • Pratique de l’astrologie depuis 1994
  • Connaissance du tarot selon l’enseignement d’Alexandro Jodorowsky depuis 1998
  • Intronisation aux secrets de la kabbale de 2006 à 2010
  • Initiation à la méditation guidée par le thérapeute Jacques Salesiani de 1999 à 2008

Nous rencontrer

Notre venue sur Terre n’est pas un hasard mais bien le fruit créateur de l’univers. A l’origine du monde, tout a été préparé et voulu pour faire naître ici et maintenant une conscience. De la force atomique aux grands amas des galaxies, ce Grand Tout a souhaité et engendré un être sur la Planète Bleue. Et c’est tout l’univers qui va prendre forme dans l’incarnation, porteur d’un projet, d’un message.

L’âme, en s’incarnant, vient en conscience pour vivre une histoire et écrire un nouveau chapitre dans le Livre de sa vie.
Amoureux de la vie, j’aime autant parcourir ce roman de nos vies que de le partager avec vous.

A travers l’astrologie, art-scientifique qui signifie le discours des étoiles et fruit de la sagesse millénaire, je plonge dans le cercle des vivants (le Zodiaque) pour vous livrer les secrets de votre existence.

De ce dialogue des étoiles, symbolisé par une écriture héritière de la première conscience du monde, je vous traduirai ce langage pour apporter les réponses et les clés de votre naissance. Les rendez-vous passés et à venir seront mis en lumière afin de mieux comprendre ensemble votre chemin de vie.

A bientôt, David et tout son uni-vers

L’Astrologie

A l’Antiquité, la Lune et le Soleil forment un calendrier naturel. Leurs déplacements permettaient de prédire les saisons, et le rythme de la vie sur Terre. Cela a par la suite donné les calendriers lunaires, solaires, et luni-solaires.

Les premiers écrits connus concernant les astres remontent à 5 000 ans, sous la forme de tablettes d’argile sur lesquelles ont été consignés tous les relevés des mouvements planétaires observés par des prêtres érudits de Mésopotamie dans un cadre religieux. Le mouvement des astres étant perçu comme volonté divine, les prêtres ou astrologues servaient de traducteurs.

L’astrologie fut longtemps le privilège des seuls souverains. Cela peut être considéré comme l’origine de l’astronomie. La fonction de prêtre était liée à celle d’astrologue. Cet art astral se développa après la conquête de la Babylonie par le roi perse Cyrus en 539 av. J-C. et la confrontation avec la doctrine de Zarathoustra.

La croyance en la prédétermination du caractère et de la destinée ouvrit la voie à l’astrologie individuelle. Les plus vieux horoscopes connus proviennent de Babylone et datent de 410 av. J.-C. Les premiers thèmes astraux individuels sont apparus lors du Ve siècle avant notre ère, avec une référence à douze signes. Ces douze signes sont énumérés dans un texte cunéiforme datant de 419 av. J.-C.

L’astrologie se répand en Grèce après les conquêtes d’Alexandre le Grand. De là, elle se diffusera dans tout l’empire grec, en Inde, en Égypte puis jusqu’à la Rome antique tout en devenant plus structurée, moins religieuse et donc plus populaire. En Grèce, Hippocrate et Galien feront de l’astrologie l’un des fondements de la médecine, associée à la théorie des quatre éléments.. Platon tient les astres pour « vivants divins et éternels ».

La première synthèse magistrale de l’astrologie occidentale, le Tetrabiblos, fut écrite par l’alexandrin Ptolémée en 140, posant les principes de ce qui va devenir l’astrologie moderne. Ce qui a permis sa large diffusion dans les mondes arabe et chrétien.

Au Moyen-âge, l’astrologie est pratiquée dans les cours royales, et est étudiée par les érudits, même religieux (Albert le Grand, maître de Thomas d’Aquin, est l’auteur d’un traité d’astrologie). Charles V s’occupait d’astrologie et fonda à Paris un collège d’astrologues. Louis XI consultait les siens en toutes circonstances. Catherine de Médicis avait fait élever en son hôtel (Hôtel de Soissons) une colonne qui aurait pu servir à consulter les astres. Elle rencontra Nostradamus et eût plusieurs astrologues personnels, dont le nommé Côme Ruggieri. Louis XIII fut surnommé le juste, parce qu’il était né sous le signe de la Balance. L’astrologie est également en faveur sous les empereurs Charles IV, et Charles Quint avait prescrit l’enseignement de cette discipline, ce que préconisaient d’ailleurs beaucoup d’hommes éminents de l’époque. Elle fut à l’honneur à Rome sous les papes Sixte IV, Jules II, Léon X, et Paul III.

Au cours du XIXème siècle, l’astrologie réapparaît dans le champ scientifique par la porte de la psychologie. Au cours de son exploration des symboles, Carl Gustav Jung dit découvrir, contre toute attente, une relation tenace entre l’astrologie et la psychologie.

Au XXe siècle, l’astrologie trouve aussi une place considérable dans le mouvement New Age. Ainsi elle recouvre des pratiques et des approches très différentes, au point qu’il est plus juste de parler d’astrologies au pluriel.

Il existe de nombreuses écoles : astrologie psychologique, astrologie conditionnaliste, astrologie karmique, astrologie humaniste, etc.. Ces pratiques astrologiques diffèrent à la fois par leurs symboliques, par les techniques utilisées, et selon les objets ou domaines auxquels elles sont appliquées, que ce soit par exemple en psychologie, ou comme technique de prévision, en politique, en bourse, en médecine ou encore à la marche du monde (Astrologie mondiale).

Les astrologies les plus en vogue actuellement en occident sont l’astrologie occidentale, fondée sur le calendrier solaire. Si sa pratique de base reste l’établissement d’une carte du ciel, l’astrologie occidentale est en constante évolution.

Conférence :
Consulter le programme
Non.
Contribution à la tombola : Découvrir la dotation Un thème astral (généralité).